Mocassin homme

Mocassin homme cuir : d'où vient-il ?

Apparu il y a un plus de 5 000 ans en Arménie, le mocassin pour homme en cuir est une chaussure légère, plate, à semelle souple, sans talon ni lacet. Se portant généralement nu lorsqu'il fait beau ou en hiver avec des chaussettes, comme la ballerine, le mocassin homme cuir se décline dans une multitude de matières : cuir, veau vernis, agneau brillant ou cuir croco.

Mocassin homme cuir : un peu d'histoire

Chaussure de prédilection des tribus indiennes d'Amérique du Nord, le mocassin pour homme en cuir fut vite adopté par ceux-ci en raison de la souplesse de ces chaussures en cuir à semelle non rigide qui leur permettait d'une part de les enfiler sous des raquettes et d'autre part qui leur offrait la possibilité de se déplacer sans bruit sur le territoire et de voyager en canot d'écorce de bouleau sans endommager ce dernier.

Mocassin homme cuir : son apogée

Mais c'est véritablement en 1920 que le mocassin pour homme en cuir se démocratisa. George Bass, alors chausseur, ajouta une languette de maintien au mocassin homme cuir. Séduit par ce mocassin nouvelle génération, les étudiants américains l'adoptèrent rapidement.

Puis dans les années 1940, Eugène Blanchard, fondateur de Weston, mis au point le mocassin 180. Le modèle plus habillé, facile à enfiler, dans l'esprit de la maison, fera du mocassin homme cuir la pièce indispensable du vestiaire masculin.

Mocassin homme cuir : Comment le porter ?

Symbole d'un style « bobo », le mocassin pour homme en cuir a su s'adapter au fil du temps en habillant aussi bien les ruraux que les citadins. Chaussure polyvalente, le mocassin pour homme en cuir peut être porté pieds nus pour un style décontracté comme Michael Douglas dans les années 90 ou avec un costume pour un look plus élégant.